Éleuthère

Olivier Sedeyn Yoga, Chant, Vers la Sagesse

L’expérience de la présence paisible à soi

L’expérience de la présence paisible à soi qui découle d’une séance de yoga est une expérience coupée du mental (même si le mental ne cesse d’essayer d’interférer, il ne peut pas empêcher que, ne serait-ce que quelques secondes, j’entre en contact profond avec mon corps). Elle est sensible et sans mots, même si je rajoute souvent des mots (qui ne font que réduire l’expérience à une catégorie, c’est-à-dire à du passé familier bien connu, alors que c’est du réel irréductible à du connu). De ce fait, je ne peux pas m’en souvenir, parce que je ne peux pas m’en faire une représentation. Je ne peux que la réactualiser, refaire à nouveau, pour mon plus grand plaisir, cette expérience, qui sera toujours une nouvelle expérience. Mais je peux aussi, peut-être avez-vous observé cela, oublier tout simplement que cette expérience a eu lieu, et me couper, à nouveau, de ma réalité profonde.

J’espère la partager avec vous à nouveau. Même si, profondément, le lieu du partage est strictement intérieur et propre à chacun. C’est encore une chose étrange et riche : je reste à l’intérieur de moi, dans mes sensations, irréductibles à celles d’autrui et impartageables, et cependant, en descendant dans les profondeurs de mon corps, de mon être, je me sens profondément en lien avec les autres. Profondément en partage. 

Navigation dans un article

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :